City of Silence

Avatar de l’utilisateur
Maximus Dawn
Navigateur
Messages : 221
Inscription : 26 octobre 2012, 21:50
Armée jouée : Dark Angel, Tau
Localisation : Conthey, Valais, Suisse

City of Silence

Message par Maximus Dawn » 29 décembre 2013, 16:06

Désolé de pas continuer mon autre histoire, mais mon inspiration s'est tournée sur un autre univers, moins SF mais plus sombre et plus complexe. J'espère que cela vous plaira car je m'applique plus à écrire sur cet univers que sur Flesh, Blood and Pain.

Comme toujours les commentaires sont les bienvenus et je reste ouvert aux propositions.

Donc pour commencer voici un début qui ne révèle rien à la suite, du moins pas sur le long terme. Et ça m'amuserai de voir ce que vous imaginez comme suite, pour ceux qui veulent tenter de deviner ;)

Prologue

Quartier 016

Spécificités : Quartier en lisière de la ville. Coupé du reste de la ville par un large fleuve. Seul un pont permet d’y entrer et d’en sortir. L’autre pont mène à une île qui n’est pas reliée au reste de la ville.

Garnison : Gold Eagles, clan de combattant divers et variés sans réel uniformité. Chef actuel : Yamada, soldat hautement entraîné et survivaliste endurci.

Garnison secondaire : Holy Knight ; clan de chevaliers et autres guerriers nobles et justes. Chef actuel : Nortein, chevalier vampire démontrant une noblesse d’âme supérieure aux autres Holy Knights.

Territoire de : White Rose. Un clan qui se repose beaucoup sur une bureaucratie vaste pour gérer, défendre et conquérir les quartiers de la ville. Leur bras armé est toute une série de clans alliés. Ils ont pourtant une force armée personnelle qu’elle n’utilise qu’en cas d’urgence.

Problèmes rencontrés : Cadavres qui disparaissent. Véhicule et autre source de minerai qui disparaissent. Des zombies déambulant solitairement. Des cadavres mordus par des vampires rencontrés. Des assauts réguliers des orcs de l’île qui est relié au Quartier.
-Les problèmes ont été contenus jusqu’à présent-

Pourtant, dans cette ville titanesque de nombreux clans tentent de renverser les forces de l’ordre. Et déjà une a réussi à s’imposer au-dessus de toutes ; les Black Warriors, un clan de démons et d’autres êtres déchus. Pourtant, croire que s’est ces clans qui contrôlent la ville est une grossière erreur.

Derrière tout cela se cache le Grand Machinateur. Tous le craignent, et certains le haïssent. Il a créé la ville et amené les créatures y vivant à présent. Il battit de hauts murs pour empêcher les citoyens d’en sortir et des défenses anti-aériennes puissantes pour qu’aucun intrus ne puisse venir. Passer par en dessous est tout autant stérile. Les égouts sont infestés de créatures-soldats du Grand Machinateur.
Pourtant... une question subsiste. Pourquoi le Grand Machinateur fait-il cela ? Seul lui-même le sait.

Chapitre 1

Le Quartier 016 connaissait déjà depuis quelques mois une situation stable. Il y avait pourtant de temps à autre un meurtre, voir une série. Le ou les coupables finissaient tôt ou tard en cellule et n’en sortait pas sans l’accord de la haute bureaucratie de la White Rose.

Pourtant, un soir, les Holy Knight furent perdus et le frère affronta le frère.

Tout débuta avec l’appel d’une patrouille qui passait justement près du QG Holy Knight. Les Gold Eagles de la patrouille tentèrent de fuir ce qui semblait être des barbares. Le contacte fut rapidement rompu. Depuis son QG, Yamada estima la patrouille comme étant décimée.

Il se tenait assis sur son bureau. Il portait sa tenue de combat. Gilet par barre, genouillères, coudières, armes de main, lame prêtes dans leurs fourreaux, tout était prêt pour un éventuel combat. Il se passait les mains dans sa chevelure brune et courte. Il cherchait une explication à ce qui semblait être le comportement des Holy Knights. Rien ne lui venait. Comment des chevaliers aussi nobles auraient pu décimer une patrouille de leurs propres alliés. Dès leur rencontre, Gold Eagles et Holy Knights s’entendirent parfaitement. Aucune rancune, aucune raison, rien n’aurait pu les pousser à cet acte de sauvagerie, rien.

Soudain, la porte du bureau claqua. Un homme de taille moyenne et entièrement drapé de rouge s’approcha à grand pas jusqu’au bureau du maître des Gold Eagle. Ce dernier sursauta en voyant son meilleur espion ainsi surgir dans son bureau. Il sut très vite que la situation était grave, car son espion ne ferait pas une entrée autant fracassante sinon. Ce dernier plaqua ses deux mains sur la table en regardant son chef dans les yeux. D’un ton grave, mais fluide, il lui dit :

-Les Holy Knights attaquent nos hommes sans distinction, chef.

-Merci, répondit le maître des Gold Eagle, je le sais. Une patrouille me l’a dit...avant d’être détruite par les Holy Knights..

-Je ne parle pas de ce groupe. Je ne l’ai pas vu. Mais d’autres groupes de Gold Eagles ont été décimés. Ceux-là ne semblent pas avoir pu vous joindre.

Yamada lâcha un soupire en baissant la tête sur les papiers du rapport pour la White Rose. Il se saisit d’un stylo et écrivit en vitesse le comportement inadéquat qu’avaient les Holy Knights. Une fois cela écrit, il le donna à l’espion.

-Badab, va rendre ce rapport en main propre à la White Rose. Je sens que la situation va rapidement empirer.

L’espion s’inclina en prenant les papiers et les mettant dans une sacoche sous ses vêtement avant de partir aussi vite qu’il est venu, sans même dire au revoir.

La situation était critique. Le QG des Gold Eagles était largement exposé car proche du pont sortant du Quartier 016, mais le pire n’est pas la garnison Holy Knight sur le pont, mais l’immeuble investit par ces derniers pour avoir une force de réserves toujours prête en cas d’invasion venant du pont. Si les Holy Knights étaient bel et bien devenus des bêtes sauvages, même plus dignes d’être nommés chevaliers, le QG de Yamada et tous ses occupants seraient presque perdus à coup sûr.

Il se leva. Il s’avança vers la commande qui longeait le bureau. Au-dessus d’elle reposait une longue lame à courbe douce. Il l’empoigna par le manche et quitta son bureau.

Il déboucha dans sur le balcon qui donnait sur le hall d’entrée du QG. Badab semblait avoir déjà réussi à sortir du QG. Pourtant tous les membres qui se trouvaient dans le hall semblaient insouciant. Sauf une jeune recrue qui fixa Yamada et ne détacha plus son regard de ce dernier. Le maître s’avança jusqu’à la rambarde, exagérant le bruit de ses pas pour que plus de ses hommes le regardent. Tous savaient que dès qu’ils entendaient ce son, c’est que leur chef avait à leur parler. Rapidement, tous les regards se tournèrent vers le soldat au balcon.

-Gold Eagles, commença-t-il, les Holy Knights sont pris de démence. Ils se sont pris à plusieurs de nos patrouilles et les ont décimées.

Rapidement, l’indignation se fit lire sur les visages des membres du clan.

-Je vous avertis, vous qui êtes ici à l’heure présente. Une garnison Holy Knight risque fort de se déverser sur nous. Le pont est perdu. J’ai envoyé quelqu’un aller demander de l’aide à la White Rose. En attendant les renforts, nous devrons tenir face à nos anciens frères d’armes... et ce que nous ne pouvons plus contenir...

Il leva sa lame vers l’assemblée.

-Nous affronterons peut-être nos anciens frères d’armes, mais jamais nous ne cesserons de nous battre pour le bien des civils. Pour leur bien, nous devons survivre, surmonter l’obstacle que le destin nous a imposé. Et nous pouvons le faire. Les clans tapis dans l’ombre nous sauteront à la gorge pour nous étouffer et nous éteindre. Ils seront légions et nous peu, alors chacun de nous devra être une armée à lui seul. Pour les civils et pour la White Rose, nous ne mourrons pas !

Toute l’assemblée prit les armes et les leva dans un cri uni « Pour les civils ! ». Rapidement, la salle se vida. Seuls les Gold Eagles affectés à résidence restèrent.

On comptait parmi ceux-là Gavb, un ogre au dévouement rare. Sur sa planète d’origine, il était le protecteur de son roi et aujourd’hui rien n’a vraiment changé. Il était toujours garde, mais du quartier général des Gold Eagle. Sa masse sauva plus d’un combattant du clan depuis son incorporation au clan. Yamada dû refaire l’entrée du QG pour l’imposant guerrier qui mesurait plus de 2 mètres.

Le chef du clan descendit du balcon par les escaliers. Avec sa main libre, il siffla, faisant venir son aigle. Ce dernier entra dans la salle par une fenêtre en hauteur qui est toujours ouverte afin que les aigles puissent passer. La bête ailée vint se poser sur l’épaule de son maître. Ce dernier arriva enfin au rez de chaussée.

La nouvelle recrue du clan, un blondinet qu’on pourrait comparer à petit couard qui rêve d’être un parangon de justice, restait dans son coin. Il tremblait de partout à l’annonce de Yamada et ne semblait pas à l’aise avec son pistolet acquis le matin même. Le chef du clan s’approcha et posa la une main sur l’épaule du garçon. Ce dernier sursauta, comme si il n’avait pas vu venir son patron.

-Hey, tout va bien petit ?

-O...Oui chef ! répondit-il nerveusement.


-P’tit, fais pas comme si tout va bien. Cette histoire me tracasse aussi alors pour un bleu comme toi, tu devrais être en train de pisser dans ton froc.

-Hein... ?


Yamada lâcha un soupire.

-Bon... Reste au QG. Gavb ! Tu peux protéger le bleu ?

L’ogre s’approcha, sa masse sur son épaule.

-Quel bleu ?

-Celui-ci...


Le chef de clan posa son regard sur le blondinet.

-Ton nom est ?

-Josh, boss...


Tout en Josh transpirait le mal être, la peur de la mort, le manque de confiance en soit.

-Donc..Gavb, occupe-toi de Josh.

L’ogre hocha la tête, restant auprès de l’adolescent alors que le chef de clan sortit de son quartier général, lame au poing. Son regard se posa sur la route en face de lui, en bas des escaliers. Ensuite ses yeux remontèrent le haut des immeubles jusqu’à voir une des tours de défense anti-aérienne qui surplombait la ville. Une sombre ode à la sinistre puissance du Grand Machinateur. Pourtant, des jours les canons de la tour ouvraient le feu et couvraient des kilomètres du bruit du tir des immenses munitions de l’arme. Pour Yamada cela voulait dire que quelque chose tentait d’approcher... en vain. Quoi que ça pourrait être, personne ne pourrait savoir de qui ou de quoi il s’agit.

Soudain, un cri se fit entendre suivi de coups de feu. C’était en direction du pont.

-Suppression !

C’était Myken, l’archer dont la magie forge l’arc et les flèches. Ce dernier dirigeait souvent des équipes de tireurs du clan. Yamada accourut vers la voix, prenant le pistolet sur sa poitrine alors que son aigle prenait son envol. Le combat contre les Holy Knights était déjà aux portes du QG Gold Eagle.


Au pont, la garnison fut massacrée. Elle n’était composée principalement que de recrues. Badab devait passer l’obstacle que formaient les Holy Knights devenus sauvages. Alors que, sur un toit, l’espion Gold Eagle épiait ses ennemis. De longues minutes s’installèrent. L’homme aux habits rouge et à la lame recourbée ne cessa d’étudier les mouvements des chevaliers. Ces derniers ne méritaient même plus leur titre. Ils se comportaient comme des bêtes sauvages, assoiffée de sang et s’en prenant à la première prouve venue. Ce qui attira la curiosité du message fut que les Holy Knights ne s’attaquaient pas entre eux. Ils se limitaient à des grognements et passaient les uns à côtés des autres. Bien que cette récolte d’information puisse être utile, les déplacements des Holy Knights semblaient chaotiques et guidés par instinct. Il était impossible pour Badab de tracer un chemin sûr à travers les ruelles qu’il connait pourtant si bien.

Des pas se firent entendre derrière l’espion. Il se tourna, main sur son poignard. Il ne vit rien et se redressa, s’approchant du bruit. Le bruitage des pas s’éteignit, mais le halètement ce fit entendre. Quelqu’un semble avoir échappé au massacre. Après un bref instant, on tapa à la porte avant de l’ouvrir précipitamment,. Quelques gestes maladroits en somme. Un cadet Gold Eagle apparut et tomba aux pieds de l’espion. Il se releva ensuite, s’étant pris les pieds dans la hâte.

Badab ne comprit pas tout de suite la cause de cet empressement. Le jeunot semblait avoir échappé à ses agresseurs. Pourtant un grognement suivit d’un cri guttural venant de l’intérieur du bâtiment éclaira l’espion. Il empoigna fermement sa dague, le combat semblant inévitable. La jeune recrue Gold Eagle prit son arc et une flèche avant de la bander. Trouver un allié parmi le chaos qu’était devenu le quartier lui redonna courage.

Pourtant, aucune arme ne fit couler le sang. Du moins pas celles des Gold Eagles. A peine le premier chevalier eu atteint les dernières marches, dans un habit plutôt tribal, une lame jaillit du mur et coupa net la tête du fier guerrier à la longue chevelure blonde. Le corps tomba telle une masse sur le sol alors que la tête roula vers la recrue qui failli rejeter son derniers repas.

Badab rangea son arme. La lame qui décapita le chevalier ne pouvait appartenir qu’à un seul et unique clan ; la Dark Brotherhood. Ce fut confirmé par l’apparition, dans les escaliers. Sortant de l’ombre pour baigner dans la lumière blafarde de la lune, un samouraï à la peau rouge s’avançait jusqu’à Badab. Ce dernier resta impassible.

-Passe sans crainte. Mon ordre veille sur toi.

Sur ces mots, l’inconnu disparu dans les ombres. La recrue en resta bouche bée. Il ne connaissait rien encore de cette ville, du moins rien sur des êtres pareils.

Badab ne savait que des bribes sur ce clan, autant que son propre chef, Yamada. Tous deux connaissent ce clan énigmatique, mais aucun ne sait ni leur but, ni leur effectif et encore moins leur chef. Pourtant, dès qu’ils disaient quelque chose, ou promettaient une chose, une aide, ils tenaient parole. Badab eu la vie sauve grâce à une de ces interventions, de même que le chef des Gold Eagle.

L’espion se tourna vers la recrue.

-Quel est ton nom ?

Se remettant à peine de ses émotions, le cadet regarda l’homme vêtu de rouge et répondit.

-Harrel Oeilvif... et vous êtes ?

L’espion opina.

-Simplement Badab, meilleur espion de notre clan. Je t’avais déjà vue avec...avec... Myken , je me trompe ?

-C’est mon grand frère. Il a insisté pour que j’intègre les Gold Eagles.

-Ah oui...Myken... Oeilvif...

L’espion se sentit assez bête d’avoir oublié le nom d’un des meilleurs tireurs du clan.


A suivre
Dernière modification par Maximus Dawn le 16 mars 2014, 22:45, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Uzhul
Commissaire
Messages : 961
Inscription : 12 décembre 2011, 22:17
Armée jouée : SMC, GI, SW
Localisation : Bordeaux

Re: City of Silence

Message par Uzhul » 01 janvier 2014, 14:58

Salut!!!

Bon ton histoire commence vachement bien ^^ c'est très bien écrit!! En revanche pour l'instant je vois pas trop à ça veux en venir mais j'ai hate de voir la suite ;)
"Le coeur d'un guerrier devrait être comme le fer : impitoyable, inflexible et ne se souciant de rien d'autre que de son devoir. Avec un tel coeur, un guerrier peut faire face aux terreurs de l'univers sans s'émouvoir ni faillir."
+++ Attribué à Ferrus Manus +++

Avatar de l’utilisateur
Maximus Dawn
Navigateur
Messages : 221
Inscription : 26 octobre 2012, 21:50
Armée jouée : Dark Angel, Tau
Localisation : Conthey, Valais, Suisse

Re: City of Silence

Message par Maximus Dawn » 01 janvier 2014, 18:01

Bah... je m'efforce à élever mon niveau d'écriture et à côté, l'univers de mon jeu n'est pas figé.

A chaque nouveauté que je lui apporte, il y a souvent des détails qui s'ajoutent aux persos déjà présent. (déjà près de 144 persos différents et pas mal qui ont déjà une histoire et ça s'entremêle.

Donc vous pouvez vous attendre à pas mal de surprise et moi même je m'étonne avec les ajouts qui viennent XD Donc si c'est pas une belle façon de surprendre, je me demande ce que s'est XD

Avatar de l’utilisateur
Maximus Dawn
Navigateur
Messages : 221
Inscription : 26 octobre 2012, 21:50
Armée jouée : Dark Angel, Tau
Localisation : Conthey, Valais, Suisse

Re: City of Silence

Message par Maximus Dawn » 21 janvier 2014, 19:02

Up

Avatar de l’utilisateur
Maximus Dawn
Navigateur
Messages : 221
Inscription : 26 octobre 2012, 21:50
Armée jouée : Dark Angel, Tau
Localisation : Conthey, Valais, Suisse

Re: City of Silence

Message par Maximus Dawn » 16 mars 2014, 22:46

Up

Répondre

Revenir à « Roman / Nouvelles »